Formation fédérale - Le CD&V disposé à discuter avec les libéraux, les socialistes et les écologistes

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le CD&V est disposé à discuter avec les libéraux, les socialistes et les écologistes en vue de former un nouveau gouvernement fédéral, a laissé entendre mercredi soir le président des chrétiens-démocrates flamands Joachim Coens durant l'émission Terzake de la VRT. Le parti ne dit toutefois pas encore 'oui' à une coalition Vivaldi. "Il ne s'agit pas de Vivaldi, il s'agit d'Avanti", a déclaré Joachim Coens. "Ce pays doit aller de l'avant! Les gens veulent des solutions. (...) Nous voulons un projet où nous pouvons réaliser nos priorités fondamentales. Le CD&V fait la synthèse entre le social, l'économique, l'éthique et le durable." Le fait d'avoir une majorité dans le groupe linguistique néerlandophone à la Chambre ne constitue plus une condition pour entrer dans un gouvernement fédéral, estime Joachim Coens. Le président du CD&V a indiqué que la priorité allait au "contenu", rappelant au passage son opposition à la loi IVG telle qu'envisagée actuellement. Le chargé de mission royale, l'Open Vld Egbert Lachaert, est attendu vendredi au Palais pour un nouveau rapport au Roi. Il a clairement fait savoir qu'il testait en priorité la formule de coalition dite "Vivaldi", rassemblant les libéraux, les socialistes, les écologistes et le CD&V. L'actuel gouvernement minoritaire, dirigé par la MR Sophie Wilmès, est censé redemander la confiance de la Chambre d'ici le 17 septembre. La Première ministre a déjà annoncé qu'elle présentarait sa démission si celle-ci n'était pas renouvelée. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info