Forte baisse du nombre de décès sur les routes européennes en 2020, selon Eurostat

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Le nombre de décès sur les routes a baissé de 17% de 2019 à 2020, selon les dernières données d'Eurostat publiées mercredi. La tendance baissière est enclenchée depuis une vingtaine d'années, mais les restrictions sanitaires mises en place un peu partout pour endiguer la pandémie de covid-19 cette année-là ont indéniablement accru l'évolution. En moyenne dans l'Union européenne (UE), 42 personnes par million d'habitants ont perdu la vie dans un accident de la circulation. La moyenne belge est un peu plus élevée, à 43 décès par million de citoyens.Dans l'UE, le taux de décès varie de 26,6 décès pour un million d'habitants sur les routes danoises à 85,1 en Roumanie. Ce sont les passagers de voiture qui payent le plus lourd tribut; ils représentent environ 44% des victimes mortelles des accidents de la route. Viennent ensuite les piétons (19%), les motards et leurs passagers (16%) et les cyclistes (10%). Concernant ces derniers, les données varient fortement d'un pays à l'autre de l'Union. Aux Pays-Bas, où le vélo est un moyen de mobilité privilégié, les cyclistes représentent plus de 30% des victimes de la route. La Belgique occupe la triste deuxième place en la matière, avec plus de 17% tandis qu'en Estonie, les amateurs de la petite reine ne représentent qu'un peu plus d'un pour cent des décès. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info