Fusillades à Christchurch - L'attaquant des mosquées avait un permis de port d'armes

Publié le à CHRISTCHURCH (NZL)

L'homme suspecté du meurtre de 49 personnes dans l'attaque des deux mosquées vendredi à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, possédait un petit arsenal d'armes semi-automatiques et disposait d'un permis, a indiqué samedi la Première ministre néo-zélandaise, promettant des réformes."L'attaquant était détenteur d'un permis de port d'armes (...) acquis en novembre 2017", a précisé Jacinda Ardern lors d'une conférence de presse. "Je peux vous garantir que nos lois sur les armes vont changer". (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.