Fusillades à Christchurch - La Première ministre néo-zélandaise veut durcir les lois sur le port d'armes

Publié le à CHRISTCHURCH (NZL)

La première ministre néo-zélandaise s'est engagée samedi à durcir les lois sur le port d'armes, au lendemain de l'attaque de deux mosquées par un Australien équipé d'armes semi-automatiques acquises légalement, qui a fait 49 morts."L'attaquant était détenteur d'un permis de port d'armes (...) acquis en novembre 2017", a précisé Jacinda Ardern lors d'une conférence de presse à Wellington, avant de se rendre à Christchurch, la ville du sud du pays où a eu lieu le carnage. L'homme, âgé de 28 ans, avait acheté deux fusils semi-automatiques, deux fusils de chasse et un fusil à pompe, a-t-elle précisé. "Le simple fait (...) que cet individu ait acheté un permis et acquis des armes de ce type, cela me fait dire que les gens vont vouloir que cela change, et je m'y engage", a-t-elle expliqué. "Je peux vous dire une chose, nos lois sur les armes vont changé", a-t-elle ajouté. Mme Ardern a noté que des tentatives avaient eu lieu en 2005, 2012 et 2017, et précisé qu'il fallait envisager une interdiction des armes semi-automatiques. Elle a aussi confirmé que l'attaquant comme les deux complices présumés qui ont été arrêtés, dans des circonstances que la police n'a pas précisé, n'étaient pas sur le radar des services de renseignement. Le premier avait pourtant publié en ligne un manifeste évoquant des projets d'attentat anti-musulman. "Ils n'étaient surveillés ni ici ni en Australie", a-t-elle assuré, ajoutant qu'une enquête était menée sur cet aspect du drame. La Nouvelle-Zélande a durci le conditions d'accès aux armes semi-automatiques en 1992, deux ans après qu'un malade psychiatrique a tué 13 personnes à Aramoana, sur l'île du sud. Néanmoins, il suffit d'avoir plus de 16 ans pour demander un permis de port d'arme standard après des séances d'instruction en matière de sécurité. Ils peuvent alors acheter un fusil et l'utiliser sans contrôle. La police urbaine en Nouvelle-Zélande n'est pas armée. Les unités des forces spéciales, armées, interviennent le cas échéant. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez de belles opportunités à saisir et vous ne vous en privez pas. C’est le moins que l’on puisse dire.

Taureau

Vous devez prendre une décision dans une certaine urgence. Faites attention, car vous risquez de faire le mauvais choix.

Gémeaux

Il y a de la rencontre dans l’air. Si vous venez de démarrer une relation, celle-ci prend rapidement une tournure plus sérieuse.

Cancer

Vous êtes plus fragile, plus faible énergétiquement ou simplement fragilisé émotionnellement.

Lion

Même si vous vous en défendez, vous mêlez votre entourage à vos problèmes personnels.

Vierge

Votre tendance à tout décortiquer risque de vous faire passer à côté d’une belle opportunité. Dommage !

Balance

Vous êtes contrarié par une question d’argent ou une démarche administrative qui s’avère plus compliquée que prévu.

Scorpion

Votre partenaire n’est pas trop en phase avec vos projets, vos idées. Vous essayez de convaincre votre moitié, sans succès.

Sagittaire

Vous avez des responsabilités à tenir, une image à défendre dans votre cadre professionnel. Rien n’est simple aujourd’hui.

Capricorne

Vous ne voulez pas décevoir les personnes qui vous font confiance. C’est pourquoi vous travaillez deux fois plus.

Verseau

Un peu de légèreté au programme. Vous pensez un peu moins au travail et consacrez du temps à votre famille.

Poissons

Il ne faut pas grand-chose pour que vous partiez en vrille. Vous êtes à fleur de peau, qu’on se le dise.

Notre sélection d'annonces