GP d'Italie: Pas de pilote Ferrari dans le top 10 au départ à Monza, une première depuis 1984

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Pour la première fois depuis 1984, Ferrari n'a pas réussi à placer une monoplace dans le top 10 sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie de Formule 1, samedi à Monza. Vettel, qui quittera la Scuderia en fin d'année, a été éliminé en Q1 et s'élancera de la 17e position tandis que Charles Leclerc partira depuis la septième ligne et la 13e place. "Il y avait trop de voitures sur la piste au même moment", a expliqué Vettel au micro de la chaîne allemande RTL. "C'était un véritable chaos." Comme la semaine dernière au Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps, les Ferrari se sont encore montrées en grande difficulté à domicile en Italie. "Nous savions que Spa et Monza étaient les deux pires circuits pour nous", a ajouté Charles Leclerc au micro de Sky. "Cela fait encore plus mal car nous sommes à domicile mais nous devons faire avec pour le moment." Il y a 36 ans, l'Italien Michele Alboreto et le Français René Arnoux s'étaient élancés respectivement des 11e et 14e positions. Alboreto avait ensuite réussi à terminer 2e de la course derrière Niki Lauda (McLaren). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info