Grèce: un camp de migrants en quarantaine après une trentaine d'infections

Publié le à ATHENE (Grèce)

Les résidents du camp de migrants de Vial, situé sur l'île grecque de Chios, doivent être mis en quarantaine jusqu'au 21 octobre. Au moins 30 personnes ont été testées positives au coronavirus, ont annoncé les autorités grecques mercredi. Le camp accueille environ 3.200 personnes, désormais obligées de se placer en quarantaine au moins jusqu'au 21 octobre. Des contrôles stricts seront effectués et les résidents seront également testés, ont affirmé les autorités grecques. Les migrants en Grèce ne pouvaient déjà plus quitter les camps qu'entre 7h00 et 21h00, par groupes de moins de 10 personnes. En outre, 150 personnes maximum par heure étaient autorisées à quitter les camps. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info