Grève nationale - Une majorité de Belges regrette les grèves, d'après Agoria

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

D'après Agoria, 61% des Belges estiment que les grèves mettent nos emplois en danger et 59% espèrent qu'aucune nouvelle action ne sera menée après le 15 décembre, rapporte lundi la fédération de l'industrie technologique. En collaboration avec iVox, le groupement sectoriel a sondé 1.000 Belges sur leur opinion au sujet des grèves.Toujours d'après cette enquête, 85% des citoyens seraient opposés à l'utilisation de piquets ou de barrages empêchant les non-grévistes de travailler. "Les grèves montent les gens les uns contre les autres. Cette polarisation doit maintenant cesser", estime Marc Lambotte, CEO d'Agoria. La fédération rappelle que de nombreuses entreprises technologiques subissent une grève pour la troisième fois en quelques semaines, ce qui a des conséquences sur leur production. "Les entreprises du secteur TIC ou celles qui ne sont pas situées dans un zoning industriel sont généralement actives aujourd'hui grâce à la mise en place du télétravail. Un grand nombre de travailleurs ont également pris congé", note toutefois la fédération. Lundi, le Syndicat des Indépendants et des PME (SDI) a également fait savoir que, d'après une enquête qu'il a menée auprès auprès de 480 entreprises, 78% des commerçants et des TPE n'approuvent pas la manière dont sont menées les grèves de décembre par les syndicats. De son côté, la CSC Bruxelles-Hal-Vilvorde assure que le mouvement de grève rencontre un fort soutien de la population. "Dans les blocages filtrants mis en place, les automobilistes montrent beaucoup de compréhension. La plupart nous encouragent même et indiquent que s'ils en avaient la possibilité, ils rejoindraient les piquets", a ainsi témoigné un délégué présent sur les barrages. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info