Grève spontanée à la prison de Beveren

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Une grève spontanée a éclaté dimanche à la prison de Beveren en Flandre orientale, indique la porte-parole de l'Administration pénitentiaire Kathleen De Vijver et le syndicat ACV Openbare Diensten. Une concertation est prévue lundi entre direction et syndicats.Dix-huit membres du personnel ont arrêté le travail dimanche. Selon l'administration pénitentiaire, il n'y avait pas de raison immédiate. Une concertation interne entre la direction et la sécurité avait déjà été programmée lundi. L'ACV Openbare Diensten explique qu'une bagarre entre détenus est la raison de cet arrêt. "Il s'agit d'une accumulation de faits ces dernières semaines et mois", a déclaré le secrétaire de l'ACV, Frank Conings. Selon ce dernier, un préavis de grève a été déposé par le front syndical. "Nous voulons nous concentrer sur la concertation", a ajouté M. Conings. Environ 300 prisonniers sont détenus dans la prison de Beveren. La prison passe à un régime de nuit en raison de la grève. Les promenades et les visites ont été réduites. L'administration pénitentiaire dit "regretter profondément l'action". (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info