Hériter de ses amis sera moins taxé à partir de juillet en Flandre

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

En Flandre, hériter de ses amis sera bientôt moins coûteux. Le parlement flamand a approuvé mercredi une diminution des droits de succession dans pareil cas de figure. Il permet aux personnes de léguer une partie de leur héritage à un ou plusieurs amis proches, voire parent(s) éloigné(s) à un tarif réduit. Jusqu'à présent, les taux d'imposition pour ceux-ci grimpaient jusqu'à 55%.Dès sa mise en place, le gouvernement flamand a opté pour poursuivre la réforme des droits de succession. Ainsi, le lancement de l'"héritage des amis" a été inclus dans l'accord de gouvernement qui souhaite également soutenir les dons ou héritages à des oeuvres de bienfaisance. Le parlement a donné son feu vert à la réforme envisagée. Les taux de taxation pour le leg à une œuvre de bienfaisance ou pour un don de son vivant seront réduits à 0%. Il deviendra également plus intéressant fiscalement d'attribuer un héritage à ses meilleurs amis. Le taux pour les premiers 15.000 euros sera réduit de 25% à 3%, avec un avantage net maximal de 3.300 euros. Les réformes prendront effet le 1er juillet. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info