Himalaya: l'Inde inaugure un tunnel stratégique près d'une zone de conflit avec la Chine

Publié le à NEW DELHI (Belgique)

Un tunnel autoroutier dans l'Himalaya, près de la frontière entre l'Inde et la Chine, a été inauguré samedi par le Premier ministre indien Narendra Modi. L'ouverture de ce tunnel intervient alors que les deux puissances dotées de l'arme nucléaire se disputent une frontière dans la région du Ladakh oriental. Le tunnel de 9 kilomètres permettra un accès par la route au Ladakh depuis le reste de l'Inde. La région est généralement coupée du reste du pays six mois par an, lorsque les deux passages existants sont bloqués par la neige. "Le tunnel Atal viendra renforcer l'infrastructure frontalière indienne", a déclaré M. Modi lors de l'inauguration. Il a ajouté que ce tunnel constituait une ligne de sauvetage pour la population du Ladakh. Il aura fallu 20 ans pour terminer la construction de ce passage, qui a été baptisé d'après l'ancien Premier ministre Atal Bihari Vajpayee, qui en avait posé la première pierre en 2002. Construit à 3.000 mètres d'altitude, le tunnel réduira de quatre ou cinq heures le temps de trajet entre Manali et la ville principale du Ladakh. Il permettra aussi d'approvisionner les troupes en poste le long de la ligne de contrôle effectif avec la Chine, une frontière informelle disputée depuis des années. L'Inde et la Chine mènent actuellement des discussions pour apaiser les tensions et retirer des troupes de la région. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info