Homme décapité en région parisienne - Professeur décapité en France: 4 personnes, dont un mineur, en garde à vue

Publié le à PARIS (FRA)

Quatre personnes, dont un mineur, ont été placées en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi après la décapitation d'un professeur d'histoire près d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans la banlieue ouest de Paris, a appris l'AFP de source judiciaire.Ces personnes sont issues de l'entourage familial de l'assaillant, qui a été tué par des policiers, selon cette source. La victime avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet. Il a été décapité à quelques mètres du collège, trois semaines après l'attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo. Son agresseur présumé a été tué par la police dans la ville voisine d'Eragny (Val-d'Oise). Le parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé à l'AFP s'être aussitôt saisi de l'enquête, ouverte pour "assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info