"Il n'est interdit à personne d'appliquer les mesures dès maintenant"

Publié le à BRUXELLES (België)

Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) a défendu mercredi matin sur Radio 1 la décision de son gouvernement de ne faire entrer en vigueur que vendredi les mesures prises mardi soir. Selon lui, il faut un certain temps pour traduire les décisions en règlementations et pour permettre aux organisations, entreprises et institutions concernées de se préparer. "Mais que ce soit clair: il n'est interdit à personne d'appliquer les mesures dès maintenant." Le gouvernement flamand a pris mardi soir une série de mesures visant à limiter la propagation du coronavirus (Covid-19). Le fait de ne faire entrer ces décisions en vigueur que vendredi à 18h00 suscite la controverse. "Soit c'est trop tard, soit c'est trop tôt. Il y a toujours quelque chose", a réagi Jan Jambon. Le ministre-président flamand a souligné que nous vivons dans un État de droit et qu'il faut du temps pour traduire les décisions en arrêtés ministériels. Selon lui, c'est aussi une question de respect pour les secteurs concernés par les mesures. Ils ont ainsi le temps d'informer leurs membres ou leurs clients, a-t-il ajouté. La situation en périphérie bruxelloise préoccupe également les élus locaux. Le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) a ainsi pointé certaines rues à la frontière avec la Région bruxelloise où le couvre-feu démarre à 22h00 d'un côté et sera toujours d'application à minuit côté flamand. Jan Jambon a dit reconnaître des problèmes spécifiques aux communes de la périphérie bruxelloise, ajoutant toutefois qu'il ne voulait pas imposer des mesures pour l'ensemble de la Flandre. À la suite des mesures prises par la Région flamande, le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) a annoncé mardi soir qu'il invitait les ministres-présidents des entités fédérées ce mercredi pour une consultation. "Nos citoyens et entreprises ont tout intérêt à ce que les règles soient claires et sans équivoque pour l'ensemble du pays", a-t-il souligné sur Twitter. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info