Insurrection à Washington - Trump se dit "scandalisé par la violence" au Capitole et appelle à la "réconciliation"

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président sortant Donald Trump s'est dit jeudi "scandalisé par la violence, l'anarchie et la pagaille" perpétrées par ses sympathisants au Capitole mercredi. Il a également assuré vouloir une transition du pouvoir "sans accrocs" et a appelé à la "réconciliation"."A ceux qui ont commis des actes de violences ou de destruction, vous ne représentez pas notre pays. Et à ceux qui ont enfreint la loi, vous paierez", a-t-il assuré dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. "Le Congrès a certifié les résultats (de l'élection présidentielle). Une nouvelle administration prêtera serment le 20 janvier", a-t-il poursuivi, dans ce message qui marque un changement de ton très net par rapport à la veille. "Je vais désormais me concentrer sur une transition de pouvoir ordonnée et sans accrocs", a-t-il ajouté, sans cependant jamais mentionner le nom de son successeur Joe Biden. "L'heure est à l'apaisement et à la réconciliation." (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info