Invasion de l'Ukraine - L'entreprise EuroChem à Anvers protégée de ses créanciers jusqu'au 7 juillet

Publié le à Anvers (Belgique)

L'entreprise d'engrais EuroChem est protégée contre ses créanciers jusqu'au 7 juillet, ressort-il d'une publication au Moniteur belge, également rapportée par le journal économique De Tijd mercredi.La société basée à Anvers a connu des difficultés en mars en raison des sanctions prises à l'encontre de son ancien propriétaire russe, Andrey Melnichenko. EuroChem emploie quelque 400 personnes. En avril, le gouvernement fédéral a donné son autorisation pour relancer une partie de la production afin que le secteur agricole et le personnel ne soient pas confrontés à de graves problèmes. À l'époque, une protection contre les créanciers a également été demandée. Cette protection a maintenant été approuvée par le tribunal de l'entreprise d'Anvers. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info