Invasion de l'Ukraine - Le chef de l'ONU "horrifié" par le bombardement meurtrier sur une école ukrainienne

Publié le à Nations unies (Russie)

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres est "horrifié" par le bombardement d'une école dans l'est de l'Ukraine, qui a fait 60 morts selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky, et demande que les civils soient épargnés, a indiqué dimanche son porte-parole."Le secrétaire général est horrifié par l'attaque qui aurait été perpétrée le 7 mai sur une école à Bilogorivka, en Ukraine, où de nombreuses personnes y cherchaient apparemment refuge face aux combats en cours", a indiqué le porte-parole Stéphane Dujarric dans un communiqué. M. Guterres "réaffirme que les civils et les infrastructures civiles doivent toujours être épargnées en temps de guerre", et a noté que cette attaque "rappelait une nouvelle fois que dans cette guerre, comme dans tant de conflits, ce sont les civils qui paient le prix le plus élevé". (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info