Invasion de l'Ukraine - MSF poursuit sa mission d'évacuation des blessés ukrainiens dans un contexte compliqué

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Médecins Sans Frontières (MSF) a fait le point sur son action en Ukraine jeudi, après 100 jours de guerre. L'organisation humanitaire a déjà transféré plus de 600 personnes de l'est vers l'ouest du pays. "La situation est inquiétante. Surtout à l'est où les équipes s'épuisent", met en garde Christophe Stokes, le coordinateur d'urgence de MSF en Ukraine.Le premier train chargé de transporter les civils blessés et les personnes vulnérables est parti le 31 mars de l'est du pays vers l'hôpital de Lviv à la frontière polonaise. "Avant chaque voyage, tout est préparé dans les moindres détails", confie Marie Burton, coordinatrice pour MSF. Un transport de patients dure 3 jours. MSF, le ministère ukrainien de la Santé et les chemins de fer ukrainiens coopèrent pour l'organisation. En effet, c'est une vingtaine de personnes qui accompagnent les équipes de MSF lors des déplacements. MSF peut aussi compter sur la participation de jeunes et de personnes motivées pour ces transports. "Par exemple, nous voyons de nombreux étudiants en médecine, enthousiastes et déterminés à aider leurs compatriotes", témoigne Marie Burton. La situation s'est fortement dégradée ces deux dernières semaines, selon MSF. À tel point que les hôpitaux aux abords du Donbass, à l'est de l'Ukraine sont en sous-effectif. "Le système de santé de l'Est est au bord de l'effondrement. A peine dix à quinze pour cent du personnel médical sont restés. Les gens sont épuisés", dit M. Stokes. De plus, leurs confrères à l'ouest commencent à être en grande difficulté également. L'hôpital de Lviv commence à saturer alors qu'il fait partie des plus grands d'Europe. Pour pouvoir accueillir le flux continu de patients, il faut chercher d'autres hôpitaux à proximité. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info