Investissements Chine-UE: un accord possible d'ici à la fin de l'année

Publié le à PARIS (FRA)

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a estimé possible la conclusion d'un accord sino-européen sur les investissements d'ici à la fin de l'année, lors d'une conférence dimanche à Paris. Exaltant les liens entre la Chine et l'Europe qui ont, selon lui, "la responsabilité" d'oeuvrer de conserve à "un monde plus stable", le ministre chinois des Affaires étrangères a dit "penser notamment à l'accord d'investissement" en négociation depuis plusieurs années. "Nous avons la possibilité de conclure d'ici à la fin de l'année. Il faut faire un pas l'un vers l'autre", a déclaré M. Wang lors de cette conférence à l'Institut français des relations internationales (IFRI) à Paris, dans le cadre d'une tournée en Europe. "Nous avons tous deux des traditions d'ouverture politique, importantes pour éviter que la bureaucratie ne s'enlise dans des détails techniques", a-t-il ajouté. Chinois et Européens négocient depuis sept ans cet accord sur la protection des investissements étrangers entre l'Union européenne et la Chine, qui rejoint nombre de préoccupations soulevées par les Etats-Unis dans leur guerre commerciale contre la Chine: respect de la propriété intellectuelle, fin des transferts de technologie imposés aux firmes étrangères et des subventions aux entreprises publiques chinoises. En juin, lors d'un sommet UE-Chine, les Européens avaient laissé entendre leur déception sur l'avancée des négociations. Un sommet UE-Chine était prévu en septembre, mais il a été reporté à cause du Coronavirus. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info