Israël: après un tollé, un ministre revient sur ses propos sur les homosexuels

Publié le à JÉRUSALEM (ZZZ)

Le ministre israélien de l'Education Rafi Peretz est revenu mardi sur des propos où il se disait en faveur des "thérapies de conversion" pour les homosexuels, après des appels à son limogeage.Dans une lettre aux chefs des établissements scolaires à Tel-Aviv, M. Peretz a affirmé qu'il n'avait jamais "proposé des thérapies de conversion" à aucun des élèves qu'il avait eus avant d'entrer en politique. "Je sais que les thérapies de conversion ne sont pas bien, c'est ma position sans équivoque", a-t-il écrit. "Je réalise que cela (...) ne correspond pas à la nature humaine, suscite de la souffrance plus que de l'aide et peut mettre en danger des vies avec des suicides qu'on peut éviter", a-t-il ajouté. Le ministre a encore affirmé que ses propos avaient été mal interprétés. "Je n'aurais jamais pensé, et je n'ai certainement jamais dit, que ce type de thérapie devrait faire partie du système éducationnel", a-t-il dit. Interrogé samedi par la chaîne 12 pour savoir s'il était en faveur des "thérapies de conversion" et s'il pensait pouvoir "changer un homosexuel", M. Peretz, également rabbin, a répondu: "Je pense qu'on peut (...) J'ai une connaissance approfondie de l'éducation et je l'ai fait aussi". Il a évoqué le cas d'un étudiant qui lui avait confié être homosexuel et à qui il avait conseillé de "bien réfléchir". Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui a accueilli au sein de son gouvernement l'Union des partis de droite dirigée par M. Peretz après les législatives du 9 avril, a jugé ces propos "inacceptables". Mais M. Netanyahu, qui dirige ce qui est perçu comme le gouvernement le plus à droite de l'histoire d'Israël, n'a manifesté aucune intention de limoger le ministre comme l'ont demandé des membres de l'opposition. Les "thérapies de conversion" ont été largement reconnues, y compris par le ministère israélien de la Santé, comme préjudiciables pour ceux qui les subissent. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Soyez un peu plus à l’écoute de ceux qui vous entourent. Ne leur donnez pas l’impression que vous êtes indifférent.

Taureau

Il n’est pas impossible que vous vous sentiez rejeté dans votre cadre professionnel. Vous déplorez l’attitude de certaines personnes.

Gémeaux

Vous voulez quelque chose mais vous ne savez pas comment l’obtenir. Vos démarches sont vaines.

Cancer

Vous savez positiver dès qu’un problème apparaît. Vous ne vous laissez pas envahir par le doute.

Lion

Si vous êtes généreux avec vos proches, vous savez aussi vous imposer des limites pour ne pas tomber dans le rouge.

Vierge

Vous allez de l’avant en vous libérant d’anciens schémas qui vous ralentissaient.

Balance

Des préoccupations financières freinent votre enthousiasme pendant quelques jours. Vous attendez une rentrée.

Scorpion

De gros changements professionnels vous sont suggérés ou imposés, selon votre situation du moment.

Sagittaire

On vous impose des limites, vous qui adorez les dépasser. Vous allez sûrement vous sentir frustré.

Capricorne

Vous pouvez enfin déployer votre créativité ou votre originalité trop souvent refoulée.

Verseau

Ne doutez pas de vous et de vos capacités. Vous avez plus de ressources que vous ne le pensez.

Poissons

Votre secteur relationnel est fortement sollicité. Vous êtes par ailleurs déçu par l’attitude de quelques personnes.

Notre sélection d'annonces