Israël, Egypte et UE s'accordent pour la livraison de GNL à l'Europe

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Après une visite en Israël, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen était mercredi en Egypte, partenaire intéressant pour une Europe qui cherche à diversifier rapidement son approvisionnement en gaz de manière à se détacher de sa dépendance aux sources d'énergie fossile russes.A l'occasion de cette visite, la commissaire européenne à l'Energie Kadri Simson, et les ministres égyptien Tarek El Molla (pétrole et ressources minérales) et israélienne Karine Elharrar (Energie) ont signé un protocole d'accord trilatéral entre l'Union et ces deux pays, portant sur l'exportation de gaz naturel vers le continent. "Le gaz naturel en provenance d'Israël, d'Égypte et d'autres sources de la région de la Méditerranée orientale sera acheminé vers l'Europe via les infrastructures égyptiennes d'exportation de GNL", communique mercredi la Commission européenne, qui parle d'un accord sur une "fourniture stable de gaz naturel", fondée "sur une tarification conforme aux conditions du marché. Israël souhaite pouvoir exporter vers l'Europe une partie de ses ressources gazières découvertes en mer. L'exploitation de ce gaz par Israël a relancé une dispute concernant les frontières maritimes avec le Liban. Israël n'ayant pas de gazoduc sous-marin vers le nord (Israël et Turquie souhaitent un tel projet commun depuis des années), qui permettrait ensuite de faire transiter son gaz vers l'Europe, une des solutions est d'utiliser les infrastructures égyptiennes pour le liquéfier. Le GNL peut ensuite être transporté par bateau. C'est l'option mise en avant dans la déclaration d'intention signée mercredi par les trois parties. A l'occasion de la rencontre d'Ursula von der Leyen avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, les deux dirigeants ont publié une déclaration commune soulignant une ambition commune de favoriser le développement durable et une transition verte et juste, et combattre le changement climatique et les dégradations de l'environnement, selon l'annonce de la Commission. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info