Italie: l'extrême droite et la gauche au coude-à-coude en Toscane, bastion rouge

Publié le à ROME (ITA)

L'extrême droite italienne était lundi au coude-à-coude avec la gauche aux élections régionales en Toscane, bastion "rouge" dont la perte ébranlerait le gouvernement de Giuseppe Conte sans forcément le faire tomber. Le candidat de la gauche dans cette région du centre-ouest de l'Italie, Eugenio Giani, est crédité de 41 à 45% des votes, contre 38 à 42% à Susanna Ceccardi, une eurodéputée de 33 ans candidate de la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini, avec une marge d'erreur de 3,1%, selon un sondage à la sortie des urnes. Les électeurs ont voté de dimanche matin à lundi 15h00 en suivant de stricts protocoles de sécurité, dans ce pays où la prévalence du coronavirus remonte depuis sept semaines. Six régions - quatre à gauche (Toscane, Campanie, Pouilles et Marches), deux à droite (Ligurie et Vénétie) - doivent élire de nouveaux présidents. Le score gauche-droite à l'issue des résultats régionaux, annoncés lundi soir, ne manquera pas d'être agité sous le nez du gouvernement de Giuseppe Conte, coalition formée voici un an entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD, centre gauche). Sans toutefois impliquer une chute du gouvernement actuel, qui doit s'atteler à présenter un plan de relance à Bruxelles. Jouissant de candidats uniques, un front centre droit-extrême droite a des chances sérieuses de s'emparer de régions à gauche. Un scénario catastrophe pour le gouvernement serait que la droite gagne trois des quatre régions actuellement à gauche, la Campanie restant à gauche selon les sondages à la sortie des urnes de lundi. La droite dirige déjà 13 régions italiennes et la gauche six. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info