Jamal Khashoggi - Ryad ignore toujours où se trouve la dépouille de Khashoggi

Publié le à WASHINGTON (USA)

Les autorités saoudiennes ne savent toujours pas, malgré l'arrestation des agents venus de Ryad pour l'assassiner à Istanbul, où se trouve le corps démembré du journaliste Jamal Khashoggi, affirme le ministre d'Etat saoudien aux Affaires étrangères Adel al-Jubeir dans un entretien diffusé dimanche.Le 2 octobre 2018, Jamal Khashoggi, critique du régime saoudien qui écrivait notamment pour le Washington Post et résidait aux Etats-Unis, a été tué et démembré dans le consulat de son pays à Istanbul par des agents saoudiens. Sa dépouille n'a toujours pas été retrouvée. A la journaliste de la chaîne américaine CBS qui lui demande où se trouve le corps, le ministre Adel al-Jubeir répond, dans cet entretien enregistré vendredi: "Nous ne savons pas". Selon lui, le procureur saoudien chargé de ce dossier attend encore certaines informations de la Turquie. "Nous enquêtons toujours", a avancé Adel al-Jubeir à la journaliste qui lui demandait pourquoi les agents saoudiens en détention n'avaient pas pu dire où se trouvait le corps. Selon le New York Times, jeudi, le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed Ben Salmane avait affirmé en 2017 qu'il irait jusqu'à utiliser "une balle" contre le journaliste Jamal Khashoggi si ce dernier ne cessait pas ses critiques contre le royaume. "Je ne ferai pas de commentaires sur des informations basées sur des sources anonymes", a répliqué Adel al-Jubeir sur CBS. "Le prince héritier, nous le savons, n'a pas donné l'ordre de faire cela. Il ne s'agissait pas d'une opération approuvée par le gouvernement". Vendredi, le président américain Donald Trump avait ignoré l'appel du Congrès américain à se prononcer sur le rôle dans cet assassinat du prince Mohammed Ben Salmane, surnommé "MBS". L'administration Trump fait tout, depuis que cette affaire a profondément terni l'image des dirigeants saoudiens, pour préserver une alliance jugée incontournable. Elle affirme ne pas disposer de preuve irréfutable de l'implication directe du prince saoudien, et souligne avoir déjà sanctionné mi-novembre 17 Saoudiens. Après avoir été informé à l'automne, en commission à huis clos, des conclusions de la CIA, le Sénat américain, pourtant contrôlé par le camp républicain du président, a déjà unanimement adopté une résolution jugeant le prince héritier "responsable" du meurtre. Et des sénateurs des deux bords politiques ont présenté jeudi une proposition de loi pour interdire notamment certaines ventes d'armes à l'Arabie saoudite. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces