"Je m'attendais à de la corruption en Libye mais pas à ça en Belgique"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

"Je m'attendais à être confronté à de la corruption en Libye, mais ce que j'ai vécu en Belgique, je ne pouvais pas l'imaginer", déclare mercredi soir le prince Laurent dans une enquête de "Questions à la Une" consacrée à l'affaire des fonds libyens. Il dénonce une "volonté de (lui) nuire" dans le chef du gouvernement et de certaines administrations. Le magazine d'investigation de la RTBF s'interroge, ce mercredi, sur le lien entre les difficultés rencontrées par le prince Laurent pour récupérer l'argent qui lui est dû et l'affaire des fonds libyens. Le Prince a accordé une interview rare aux journalistes Maïté Warland et Guillaume Wollner. Dans cet entretien, il qualifie les activités de son ASBL, qui visaient à reboiser des zones arides du désert libyen, de "projet d'une vie". "J'étais prêt à m'exiler à Tripoli, (...) mes enfants avaient même commencé à apprendre l'arabe", affirme le prince Laurent. Ce dernier dénonce l'attitude du gouvernement à son égard, alors qu'une décision de justice a enjoint l'exécutif à faire le nécessaire pour récupérer les 50 millions d'euros qui sont dus à son ASBL. "Je me sens personnellement touché parce que tous les projets que j'ai menés étaient bénéfiques pour la communauté, je ne vois pas pourquoi je suis stigmatisé, je ne l'accepterai jamais", affirme le prince Laurent. "Je m'attendais à être confronté à de la corruption en Libye, mais ce que j'ai vécu en Belgique, je ne pouvais pas l'imaginer." Il dénonce des membres du gouvernement et de certaines administrations qui font preuve d'acharnement à son égard, alors que l'exécutif est intervenu pour d'autres sociétés, parmi lesquelles des entreprises d'armement. "Si j'avais été traité comme tout justiciable (comme l'avait affirmé Charles Michel en réponse à son courrier, NDLR), on aurait déjà été remboursé. Il y a une volonté de me nuire, à ma famille et à tous ceux qui me soutiennent", conclut le Prince. Il estime, quant au fond de l'affaire, qu'il est "clair" qu'il y a un "autre intérêt" que le sien qui est en jeu. "Il y a mort d'homme", souligne encore le prince Laurent au sujet des fonds libérés par la Belgique et qui pourraient avoir abouti entre les mains de milices et de terroristes. S'il récupère l'argent qui lui est dû, le Prince envisage de mettre en place des services de secours pour intervenir dans les zones de conflit, affirme-t-il. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces