"Je souhaite qu'on aille jusqu'au bout des choses"

Publié le à NAMUR (Belgique)

"Je souhaite que l'on fasse toute la lumière sur cette affaire et que l'on aille jusqu'au bout des choses", a réagi jeudi le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon, alors que le dossier Nethys et ses ramifications semblent ne plus vouloir en finir.Après le licenciement pour faute grave de Luc Partoune, le CEO de Liege Airport, c'est en effet Ogeo Fund - l'un des fonds de pension de l'intercommunale liégeoise Enodia - qui vient de licencier son comité de gouvernance pour déficit dans la gouvernance. "Le nouveau management de Nethys et la présidente d'Enodia mènent un travail de qualité et agissent avec détermination et méthode. Une détermination que j'entends soutenir", a ajouté le ministre Collignon (PS). "Toutes ces affaires ternissent la réputation d'outils publics et salissent tous les travailleurs de ces structures. Il nous appartient de défendre leurs intérêts en utilisant toutes les voies de droit", a-t-il poursuivi. Jeudi matin, le conseil d'administration d'Ogeo Fund a annoncé avoir licencié sans indemnité ni préavis Hervé Valkeners et Emmanuel Lejeune, les deux membres de son comité de direction, pour "déficit constant dans la gouvernance" après un audit réalisé par Deloitte. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info