JO 2022 - Les mêmes primes à Pékin 2022 qu'en Corée du Sud en 2018

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Le montant des primes que les athlètes belges toucheront en cas de top 8 à Pékin pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2022 (du 4 au 20 février en Chine) est identique à celui octroyé lors de la précédente édition en 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud, et à celui des Jeux d'été.Ainsi une médaille d'or rapportera à son auteur une prime de 50.000 euros, a confirmé jeudi dans son bulletin le COIB, le Comité olympique et interfédéral belge. Une médaille d'argent rapportera 30.000 euros, une de bronze 20.000, une 4e place 10.000 et de la 5e à la 8e place, l'athlète sera récompensé de 5.000 euros. Il est entendu que les montants cités sont bruts. Pour les sports d'équipes, la prime est aussi de 50.000 euros (or), 30.000 euros (argent), 20.000 euros (bronze), 10.000 euros (4e place) et 5.000 euros pour les places 5 à 8, mais le montant sera augmenté de 10% par athlète, à partir du deuxième athlète accrédité pour l'équipe en question. Les entraîneurs aussi peuvent aussi s'attendre à recevoir des primes dont le montant sera de maximum 25% de ce que son athlète reçoit. Depuis Tokyo 2020, c'est la Loterie nationale qui finance l'ensemble des primes. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info