Jupiler Pro League - Genk version Olivieri renoue avec la victoire contre Malines

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'après Hannes Wolf a bien débuté pour Genk, qui s'est imposé 3-1 face au FC Malines dimanche dans la cadre de la 6e journée du championnat de Belgique de football. Grâce à des buts de Paul Onuachu (11e, 69e) et Junya Ito (56e, 2-1), les Limbourgeois se retrouvent 8e (8 points). Malines qui a ouvert la marque par son nouveau venu Kerim Mrabti (6e, 0-1) est 16e (4 points). Dans l'après-midi, le Standard a repris la 2e place en battant Courtrai (2-1). A 20h45, l'Antwerp reçoit Eupen. Les 3.000 supporters genkois présents à la Luminus Arena étaient en train de mettre de l'ambiance quand l'attaquant malinois Mrabti leur a coupé la voix. Sur un service de son compatriote Gustav Engvall, le Suédois a surgi entre Kristian Thorstvedt et Jhon Lucumi pour inscrire son premier but à l'occasion des sa première apparition (6e, 0-1). La réaction limbourgeoise a été immédiate et sur un centre de Joakim Mæhle, Onuachu a facilement devancé Thibaut Peyre pour battre Gaëtan Coucke, qui était son équipier la saison passée (11e, 1-1). Après un agréable premier quart d'heure, la rencontre a baissé de qualité. Il n'y a plus eu beaucoup d'occasions de but mais le public a eu droit à une phase pittoresque avec trois reprises sur le cadre du but d'affilée: sur un centre d'Ito, Onuachu a expédié le ballon de la tête sur le poteau gauche, sur le rebond, le Nigérian l'a renvoyé sur la transversale et Luca Oyen a encore heurté le montant droit de la tête (34e). Engvall a été à la base de la première action dangereuse de la seconde période. Mais après avoir bien contrôlé de la poitrine un centre d'Issa Kaboré, le Suédois n'a pas cadré son envoi (49e). Par contre, Ito a été plus chanceux: sur un centre de la gauche de Gerardo Arteaga, le Japonais est arrivé en même temps que Lucas Bijker et le ballon, qui a rebondi sur sa jambe, est entré dans le but (56e, 2-1). Côté efficacité, Malines n'avait pas la palme comme l'a prouvé Igor de Camargo, pourtant un bon joueur de tête, sur un centre de Jordi Van Lerberghe (66e). Dans l'autre camp, Ito a centré pour Onuachu, qui a surpris tout le monde (69e, 3-1). Domenico Olivieri a bien entamé son intérim en mettant un terme à une série de quatre matches sans victoire et en infligeant aux Malinois une quatrième défaite de rang. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info