Jupiler Pro League - Vainqueur à Zulte Waregem (1-2), Genk a gâché la fête d'Olivier Deschacht

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Zulte-Waregem espérait faire la fête pour le 500e match d'Olivier Deschacht en D1 et le 500e match de Francky Dury à la tête de l'équipe dimanche contre Genk. Alors que Deschacht a ouvert la marque pour l'Essevee (41e, 1-0), Paul Onuachu (73e, 1-1) et Cyriel Dessers sur penalty (80e, 1-2) ont donné la victoire au club limbourgeois dans un match comptant pour la première journée du championnat. Plus tôt dans l'après-midi, Saint-Trond avait battu La Gantoise (2-1). Deux autres matchs sont encore au programme dimanche: Malines-Anderlecht (18h15) et Courtrai- Waasland Beveren (20h45). En défense, Dury a aligné les deux nouveaux Daniel Opare et Laurens De Bock. Sur le flanc droit, le Nigérian a directement prouvé qu'il ne manquait pas d'énergie (3e) et de l'autre côté, De Bock a décoché un tir que Danny Vukovic a poussé en coup de coin (5e). Comme les deux équipes avaient opté pour un football positif, le rythme était élevé malgré la chaleur. On n'a toutefois pas eu droit à un festival d'occasions. Bien lancé par Jelle Vossen à travers la défense, Saido Berahino a été surpris par la sortie du gardien genkois et a tiré à côté (21e). Genk a tenté de quitter sa zone et bien que les reconversions manquaient de liaison, Junya Ito a pris le large et sans un tacle volontaire de De Bock, le ballon serait allé au fond (34e). Les Flandriens ont directement réagi par Bassem Srarfi, qui a été bloqué à la dernière seconde par Daniel Munoz. Mais sur corner, le Tunisien a pris sa revanche en mettant le ballon sur la tête de Deschacht, qui a marqué son premier but pour Zulte-Waregem (41e, 1-0). Tout un symbole. Après la pause, les Limbourgeois ont pimenté leur jeu mais Dessers était dominé par le jeune, 19 ans, capitaine visité Ewoud Pletinck. La montée au jeu d'Onuachu a donné de l'air à Dessers, qui a lancé le Nigérian vers l'égalisation (72e, 1-1). Pour sa part, Onuachu a mis Pletinckx en difficulté au point de le faire commettre une faute de main. Le VAR et l'arbitre Lambrechts ont été sans pitié pour l'Essevee et Dessers a donné la victoire à Genk en transformant le penalty (79e, 1-2). Genk a encore frôlé le but sur un tir de Luca Oyen, 17 ans, dont c était la première apparition en équipe première (85e). . (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info