Kitir dégage 350.000 euros pour lutter contre la solitude dans les grandes villes

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La ministre fédérale en charge des grandes villes, Meryame Kitir, a dégagé 350.000 euros afin de soutenir des projets de lutte contre la solitude à Bruxelles, Charleroi, Liège, Gand et Anvers, a-t-elle annoncé lundi au cours de son exposé d'orientation politique en commission de la Chambre.Selon une étude de l'UGent, la moitié des Belges fait face à la solitude. La crise sanitaire du coronavirus a donné au phénomène une acuité sans précédent depuis des décennies. Et vendredi, le comité de concertation a décidé de ne pas autoriser les retrouvailles à l'occasion des fêtes de fin d'année. "Le coronavirus est un ennemi invisible qui crée beaucoup de solitude. Jamais autant de personnes ne se sont senties aussi seules qu'aujourd'hui. Je ne veux pas reporter à demain ce que je peux faire aujourd'hui en tant que ministre des Grandes villes pour lutter contre cette solitude", a expliqué Mme Kitir. Chacune des 5 grandes villes recevra 70.000 euros qui financeront différents projets: maisons de quartier, plateforme de volontaires pour les personnes qui ont besoin d'aide, bien-être des étudiants, etc. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info