Koweït: les femmes autorisées à intégrer l'armée en tant qu'officiers

Publié le à Koweït (Koweït)

Au Koweït, les femmes pourront désormais intégrer les rangs de l'armée en tant qu'officiers, a annoncé mardi l'institution militaire, où les femmes occupaient jusque-là uniquement des postes civils."À partir d'aujourd'hui (mardi), les femmes koweïtiennes pourront s'inscrire à l'armée en tant qu'officiers spécialisés et sous-officiers dans le domaine des services médicaux et des services militaires de soutien", a annoncé sur Twitter l'armée de ce pays arabe du Golfe. "L'heure est venue pour nous de donner aux femmes koweïtiennes la chance d'accéder à l'armée aux côtés des hommes", a déclaré de son côté le ministre de la Défense, Hamad Jaber al-Ali al-Sabah, cité par l'agence de presse officielle Kuna. Les femmes koweïtiennes sont "capables et prêtes à porter les (...) difficultés" de cette tâche, a-t-il poursuivi. Contrairement à d'autres pays arabes du Golfe, le Koweït jouit d'une certaine ouverture sur le plan politique. C'est le seul pays de la région à disposer d'un Parlement élu, suite à l'adoption d'un système parlementaire en 1962. Les femmes ont obtenu le droit de vote en 2005, date à laquelle elles ont aussi été autorisées à se porter candidates lors d'élections. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info