L'abattoir de Bastogne a trouvé repreneurs

Publié le à Bastogne (Belgique)

À l'arrêt depuis plusieurs années, l'abattoir de Bastogne a trouvé repreneurs, a annoncé l'association d'intercommunales Idelux lundi soir par voie de communiqué. Les futurs acquéreurs ambitionnent d'y développer un pôle agro-alimentaire.L'offre, acceptée lundi après plusieurs mois de négociations par les différentes instances concernées du groupe Idelux, émane de deux investisseurs liégeois: Marcel Peters, du groupe PEMA - dont dépend notamment l'abattoir de Saint-Vith -, et Bernard Gotta, à la tête des sociétés Bernard Gotta SA et Viande de Liège SA. Les deux repreneurs ambitionnent de développer un pôle agro-alimentaire d'excellence en région wallonne au départ de l'abattoir de Bastogne. "L'objectif est d'utiliser le site pour ce qu'il offre, et de ne pas se limiter à l'activité d'abattage. On parle ici d'un redéploiement. Il existe de vraies perspectives de développement, avec un plan d'investissement qui s'inscrira dans la durée", explique Pascal François, porte-parole des deux repreneurs. De son côté, Idelux "se réjouit de cette issue très favorable pour le secteur agro-alimentaire provincial et régional. Cet accord vient conclure, avec succès, quatre campagnes de prospection internationale menées par le groupe depuis plusieurs années". Le projet d'entreprise devrait être présenté à la presse à court terme. Les activités de l'abattoir de Bastogne sont à l'arrêt depuis la faillite prononcée en août 2019 des sociétés Qualibeef (ex-Veviba) et AMB (Abattoir et Marché de Bastogne), dans la foulée d'un scandale sanitaire qui avait coûté son agrément à Veviba. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info