L'Absym "choquée" par la vision des médecins spécialistes des soins de première ligne

Publié le à Bruxelles (Belgique)

L'Association belge des syndicats médicaux (Absym) s'affirme vendredi "choquée" de la proposition du Groupement des unions professionnelles belges de médecins spécialistes (GBS) pour redessiner les contours des soins de première ligne. Le syndicat rejette en particulier la volonté des médecins spécialistes de pouvoir créer un dossier médical global, prérogative jusqu'ici réservée aux médecins généralistes.Le GBS avait partagé lundi sa vision des soins de première ligne, plaidant pour une refonte visant à limiter la dispensation de soins inefficaces et à lutter contre les soins inutiles, inappropriés ou non conformes. Parmi ses recommandations figure la possibilité que les médecins spécialistes puissent initier un dossier médical global (DMG) "accessible à tout médecin dans le cadre d'une relation thérapeutique" afin qu'aucune consultation inutile n'ait lieu chez un médecin généraliste. Pour l'Absym, cette prérogative doit au contraire rester dans le giron des généralistes. "Le DMG est l'instrument par excellence qui permet aux médecins généralistes d'accompagner leurs patients tout au long de leur vie. L'Absym ne pourrait en aucun cas tolérer que des spécialistes en acquièrent légalement la compétence car cela viderait de son sens cet instrument typiquement marqué du sceau de la médecine générale", dénonce le syndicat médical dans un communiqué diffusé vendredi. Il accuse également le GBS de considérer "les généralistes comme moins compétents que les spécialistes et subordonnés à eux. Cette vision des choses est peu confraternelle et totalement dépassée". Pour l'Absym, l'heure est plutôt à la collaboration entre ces professionnels de la santé et appelle le groupement à "ouvrir un dialogue constructif plutôt que de monter ces médecins les uns contre les autres avec une proposition aussi surprenante que saugrenue". (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info