L'Afsca a saisi 778 tonnes de pesticides importés depuis le port d'Anvers

Publié le à ANVERS (Belgique)

L'Unité Nationale d'Enquête (UNE) de l'Afsca (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) a saisi différents lots de pesticides non conformes ou suspects importés via le port d'Anvers, indique l'Agence dans un communiqué. La saisie a été réalisée aux mois de mars et avril dans le cadre d'une enquête menée en coopération avec le parquet d'Anvers. Les produits concernés, en provenance d'Inde ou de Chine, étaient destinés au marché professionnel européen. La quantité totale des produits saisis aujourd'hui est de 778 tonnes. Les analyses d'échantillons et de risques réalisées au cours de l'enquête sur la présence de substances non conformes ou suspectes dans des produits phytopharmaceutiques, herbicides et fongicides, destinés à des usages professionnels, ont démontré que ces produits ne présentaient aucun risque pour le consommateur. Il reste cependant "inacceptable que des produits illégaux ou non conformes soient mis sur le marché", souligne l'Afsca dans son communiqué. Précédemment, l'enquête menée par l'UNE avait déjà abouti au retrait et au rappel de produits ainsi qu'à la suspension d'autorisation de mise sur le marché d'herbicides à base de bentazone (substance active) et de fongicides à base de captan tech (substance active), destinés à un usage professionnel. Bien que ces produits phytopharmaceutiques soient autorisés, leur teneur (et/ou la présence d'impuretés pertinentes) dans certains produits à usage professionnel n'étaient pas conformes à la législation européenne. Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaine alimentaire et Environnement a donc immédiatement procédé à la suspension de l'autorisation de mise sur le marché de ces produits. L'enquête a par ailleurs démontré que des substances actives importées par la même société, via le port d'Anvers, étaient également non conformes. De plus, certains documents fournis n'étaient pas fiables. Des perquisitions ont été réalisées le 13 mars 2020 sur l'ordre du juge d'instruction sur trois sites par la police fédérale judiciaire d'Anvers -Team Environnement, en collaboration avec l'UNE. Un blocage complet de tous les produits de la société concernée a été imposé par l'Afsca lors de ces opérations. La quantité totale des produits saisis aujourd'hui est de 778 tonnes. L'enquête est toujours en cours et il est possible qu'un certain nombre de lots actuellement sous saisie puissent être débloqués s'il est démontré qu'ils répondent à l'ensemble des normes en vigueur. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info