L'Algérie franchit la barre des 50.000 cas mais l'épidémie décroît

Publié le à ALGER (DZA)

L'Algérie a franchi lundi le cap des 50.000 cas de nouveau coronavirus recensés depuis le début de l'épidémie dans le pays fin février, mais il enregistre une baisse continue du nombre d'infections quotidiennes. Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 50.023 infections, dont 1.679 décès, ont été recensées depuis l'enregistrement du premier cas de Covid-19 le 25 février en Algérie. Le nombre de contaminations officiellement déclarées poursuit sa décrue depuis le mois d'août avec 197 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, contre un record de 675 le 26 juillet. Cette baisse a permis aux autorités d'assouplir le 31 août les mesures de confinement adoptées pour empêcher la propagation du virus, réduisant le nombre des wilayas (préfectures) soumises à un couvre-feu et autorisant la réouverture des crèches, librairies et musées. Le nombre de wilayas où le couvre-feu est en vigueur de 23H00 à 06H00 (00H00-07H00 HB) est ainsi passé de 29 à 18, sur un total de 48, à la faveur d'une "nette amélioration" de la situation sanitaire dans ces préfectures, selon le gouvernement. En revanche, l'interdiction de tous les rassemblements -notamment à l'occasion des mariages et des circoncisions mais aussi les manifestations politiques-, est maintenue jusqu'au 30 septembre. Depuis le 15 août, les autorités ont rouvert progressivement les mosquées de plus de 1.000 places, les plages et autres lieux de récréation et de détente (hôtels, restaurants, cafés). Mais toutes les frontières restent fermées jusqu'à nouvel ordre. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info