L'Angleterre s'impose facilement, l'Irlande ne tremble pas, l'Italie dans la douleur

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Angleterre s'est imposée 35-3 contre les Tonga dimanche au Dôme de Sapporo dans le groupe C de la Coupe du monde de rugby messieurs. Le début de la journée a vu l'Irlande battre avec autorité l'Écosse (27-3) alors que l'Italie n'a pas rassuré en disposant de la Namibie (47-22). Le XV de la Rose, qui restait sur une traumatisante élimination au premier tour au Mondial 2015, a fait la différence dans la seconde moitié de la première mi-temps grâce notamment à deux essais en quelques minutes de Manu Tuilagi. Le deuxième acte aura été à sens unique avec une pénalité et deux essais transformés. Samedi, la France s'est imposée in extremis devant l'Argentine (23-21) dans le premier match de cette poule C. Jeudi à Kobe, l'Angleterre aura l'occasion de confirmer son bon départ contre les Etats-Unis. L'Irlande, N.1 mondiale au ranking World Rugby, a parfaitement bien débuté sa Coupe du monde en prenant facilement la mesure de l'Écosse sur le score de 27-3 à Yokohama. Le XV du Trèfle, grâce à des avants puissants et efficaces, n'a jamais été inquiété par l'Écosse, un brin en deçà physiquement. Le XV du chardon devrait se jouer la deuxième place avec le Japon, vainqueur vendredi du match d'ouverture contre la Russie (30-10). Le premier match du jour a vu l'Italie se défaire de la modeste Namibie sur le score de 47-22 dans la poule B, celle de la Nouvelle-Zélande et de l'Afrique du Sud, favoris aux deux places qualificatives pour les quarts. Malgré sept essais, l'Italie a réalisé un match moyen, ratant dix plaquages et perdant 16 ballons. "Personne, dans les vestiaires, n'est content du contenu de cette rencontre", a lancé le capitaine Sergio Parisse, qui dispute son cinquième Mondial, un record qu'il partage avec son ancien coéquipier Mauro Bergamasco, le Roumain Ovidiu Tonita et le Samoan Brian Lima. Après la victoire des Blacks contre les Springboks samedi (23-13), il est désormais presque certain que la deuxième place se jouera le 4 octobre entre Italiens et Sud-Africains. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous serez plus jaloux et possessif vis-à-vis de votre partenaire. Ce dernier n’appréciera qu’à moitié.

Taureau

Après avoir tout entrepris pour ne pas céder à la tentation d’un achat, il est possible que vous craquiez d’ici ce soir.

Gémeaux

Méfiez-vous des personnes un peu trop attentionnées ou subitement plus gentilles.

Cancer

Vous ne pouvez éviter un désaccord avec un collègue de travail. Vous n’êtes pas prêt à faire une concession.

Lion

Vous refusez de faire le jeu de vos adversaires. Vous prenez vos distances si une situation ne vous convient pas.

Vierge

Vous êtes prêt pour un rendez-vous professionnel important ou ravi de vous voir confier de nouvelles responsabilités.

Balance

Vous pouvez compter sur une bonne stabilité financière. Vous voyez plus clair dans votre budget.

Scorpion

Vous êtes en pleine remise en question. Vous estimez devoir changer pas mal de choses dans votre vie.

Sagittaire

Un détail vous préoccupe toute la journée. Votre entourage ne comprend pas votre attitude.

Capricorne

Vous attendez une somme d’argent qui n’arrive pas assez vite à votre goût. Vous essayez d’en comprendre la raison.

Verseau

Rien ne vous atteint aujourd’hui. Vous dégagez même une certaine indifférence. Il vous plaît d’en jouer.

Poissons

Vous vous faites beaucoup d’illusions ou vous vous inventez des histoires. Vous rêvez votre vie.

Notre sélection d'annonces