L'armée américaine espère davantage de F-35 en 2023 que les 61 demandés par le Pentagone

Publié le à WASHINGTON/ BRUXELLES (Belgique)

Trois des quatre principales composantes de l'armée américaine ont exprimé le besoin d'acquérir en 2023 davantage d'avions de combat F-35 que ne le prévoit le Pentagone dans son projet de budget, a rapporté la presse spécialisée.Le ministère américain de la Défense a officiellement demandé, pour l'année fiscale 2023 - qui débute le 1er octobre prochain - onze milliards de dollars pour l'achat de 61 F-35 dans trois versions différentes, soit 33 appareils de moins que les 94 initialement envisagés. Mais l'US Air Force (USAF), la Marine (US Navy) et le corps des Marines (USMC) ont tous trois affirmé devant le Congrès souhaiter acquérir davantage de ces chasseurs furtifs construits par le groupe Lockheed Martin en invoquant leurs listes respectives de priorités non-financées, selon le magazine spécialisé Janes. Plus spécifiquement, l'USAF aimerait obtenir des parlementaires 921 millions de dollars supplémentaires pour sept F-35A (la version à décollage et atterrissage conventionnels de cet avion), en plus des 33 exemplaires demandés par le Pentagone. Des responsables de l'US Navy ont indiqué au Congrès qu'ils cherchaient à obtenir quinze F-35C, la version destinée à opérer depuis ses porte-avions - soit six de plus que demandé par le Pentagone - pour un montant de 708 millions de dollars. Quant aux Marines, ils sont preneurs de trois F-35B (la version à décollage et atterrissage vertical) supplémentaires pour porter leurs achats à 18 lors de l'année fiscale 2023, ainsi que trois F-35C (en plus des quatre prévus), pour un montant total de 357,6 millions de dollars - actuellement non-financés - en plus de l'enveloppe demandée par le Pentagone, selon des documents obtenus par Janes. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info