L'Association des Unions de Pharmaciens lance le "Mois sans tabac"

Publié le à Bruxelles (Belgique)

En Belgique, 40 personnes meurent chaque jour des suites du tabagisme. Avec l'aide de l'AUP (l'Association des Unions de Pharmaciens), les pharmaciens ont décidé d'inverser la tendance en lançant durant l'entièreté du mois de mai le "mois sans tabac".À cette occasion, les fumeurs pourront se rendre dans leur pharmacie afin d'effectuer gratuitement le test de Fargerström, un questionnaire permettant d'évaluer la dépendance à la nicotine. Dans un premier temps, l'objectif de ce test sera de pouvoir lancer une discussion entre le patient et son pharmacien à propos des habitudes. Ensuite, le pharmacien pourra alors proposer d'encadrer un sevrage tabagique. Selon Anne Roussille, coordinatrice de l'Association des Unions de Pharmaciens, les pharmaciens peuvent joueur un rôle crucial dans la lutte contre le tabagisme. "En tant que professionnels de la santé accessibles et de confiance, les pharmaciens ont un rôle à jouer, tant pour motiver leurs patients à arrêter de fumer que dans l'accompagnement de ce sevrage", déclare-t-elle. Plusieurs études ont démontré qu'une intervention d'un professionnel de la santé pouvait faciliter le sevrage, souligne la coordinatrice. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info