L'Espagne suspend la vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca

Publié le à MADRID (ESP)

L'Espagne a décidé à son tour lundi de suspendre par précaution l'injection du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 à l'instar de plusieurs autres pays après le signalement d'effets secondaires, a annoncé la ministre de la Santé Carolina Darias."Nous avons décidé de suspendre de façon préventive et temporaire l'administration du vaccin d'AstraZeneca pour au moins deux semaines", le temps que l'Agence européenne des médicaments (EMA) se prononce sur les craintes liées à des caillots sanguins, a annoncé la ministre en conférence de presse. L'EMA a annoncé lundi qu'elle tiendrait jeudi une réunion spéciale afin de décider si des mesures sont "nécessaires" au sujet du vaccin AstraZeneca, tout en estimant que les avantages du vaccin l'emportent sur les risques. L'Espagne emboîte ainsi le pas à une douzaine de pays dont l'Allemagne, la France et l'Italie qui ont eux aussi suspendu par précaution l'utilisation du vaccin AstraZeneca. La directrice de l'Agence espagnole des médicaments Maria Jesus Lamas a précisé de son côté lors de la même conférence de presse qu'un cas de "thrombose cérébrale" avait été détecté en Espagne samedi, et était similaire à ceux détectés le même jour en Allemagne et en Norvège. De son côté, l'Organisation mondiale de la santé a estimé lundi que les pays devraient continuer à vacciner avec le sérum anti-Covid-19 d'AstraZeneca et va réunir mardi son groupe d'experts pour étudier la sécurité du vaccin. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info