L'exécutif bruxellois divisé sur l'interdiction des smartphones par les chauffeurs Uber

Publié le à BRUXELLES (BELGIUM)

La majorité bruxelloise apparaissait divisée lundi au sujet de l'interdiction d'usage des smartphones par les chauffeurs Uber. Le ministre Sven Gatz (Open Vld) a ainsi clairement dénoncé la mesure."Plutôt que de vouloir maintenir des règles archaïques de 1995, nous ferions mieux d'attendre la décision de la Cour constitutionnelle concernant le secteur des taxis et Uber, comme le demande explicitement la Cour d'appel de Bruxelles", a-t-il réagi sur Twitter. Le secrétaire d'Etat Pascal Smet (sp.a) a lui aussi dénoncé la position bruxelloise. "Interdire les smartphones et les technologies intelligents en 2021 est insensé. Nous devrions attendre l'arrêt de la Cour constitutionnelle et travailler entretemps à une nouvelle proposition", a renchéri, toujours sur Twitter, l'ancien ministre bruxellois de la Mobilité. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info