L'Iran dénonce le retour de Cuba sur la liste noire américaine

Publié le à TÉHÉRAN (IRN)

L'Iran a condamné "fermement" mardi la décision du gouvernement du président américain sortant Donald Trump de remettre Cuba sur sa liste noire des "Etats soutenant le terrorisme".Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a annoncé lundi que son ministère avait "classé Cuba comme Etat soutenant le terrorisme pour avoir apporté son soutien de manière répétée à des actes de terrorisme international en donnant refuge à des terroristes". Commentant ces propos, le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Saïd Khatibzadeh, les a qualifiés de "nouvelle allégation sans fondement des Américains", reprochant aux responsables du "régime terroriste" de Washington "leur répugnante habitude de porter de fausses accusations". Le gouvernement communiste de La Havane avait été retiré de la liste noire du département d'Etat en 2015, lors de la période de rapprochement historique entre les deux pays sous la présidence de Barack Obama aux Etats-Unis. Lors de son mandat, Donald Trump a lui multiplié les sanctions contre le gouvernement cubain. Depuis la révolution iranienne de 1979 qui a renversé le régime proaméricain du chah Mohammad Reza Pahlavi, l'Iran et Cuba s'apportent régulièrement un soutien diplomatique, la République islamique condamnant l'embargo américain contre Cuba tandis que La Havane plaide le droit de l'Iran à l'énergie nucléaire civile. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info