L'Open Vld voit dans 2021 l'année où l'on va "regagner notre liberté"

Publié le à BRUXELLES (België)

Le président des libéraux flamands, Egbert Lachaert, entend voir dans 2021 l'année "de l'espoir", celle où l'on va "regagner notre liberté" après une année 2020 marquée par la pandémie et les restrictions sanitaires, a-t-il dit samedi lors d'une réception de Nouvel An virtuelle."Nous sommes le parti de la liberté, de l'optimisme, du progrès. Nous avons les moyens de sortir plus fort de cette crise. Nous devons plus que jamais donner le ton", a insisté M. Lachaert dans son premier discours de nouvelle année en tant que président des libéraux flamands. Partenaire à la fois au sein du gouvernement flamand et de la majorité fédérale, le président de l'Open Vld estime qu'il convient de "redémarrer aussi vite que possible notre économie et lui donner un coup de boost, en investissant dans les secteurs de demain, en misant sur la formation, et en stimulant l'entreprenariat". Vu les mesures sanitaires en vigueur, le parti n'a pu organiser cette année ses traditionnels voeux dans une salle. Il a plutôt vendu plus de 2.000 "apérobox" à ses membres pour suivre les festivités en live. L'Open Vld espère pouvoir tenir plus tard cette année une "vraie" fête avec son parti frère, le MR. En juin prochain, la famille libérale belge soufflera en effet ses 175 ans d'existence. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info