L'Ukraine demande l'aide de l'Agence internationale de l'énergie atomique

Publié le à Wenen (Russie)

L'Ukraine a demandé à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) une assistance d'urgence pour assurer la sécurité de ses installations nucléaires. Le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, l'a rapporté mercredi lors d'une réunion spéciale à Vienne.Rafael Grossi a déclaré être en contact avec Kiev et Moscou pour analyser comment soutenir les infrastructures, les opérations et le personnel. Cependant, il est peu probable que des experts de l'AIEA se rendent en Ukraine à court terme. "Accéder à une zone de guerre est une question extrêmement délicate", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse. Plus tôt dans la journée, le directeur de l'AIEA a partagé des informations selon lesquelles les forces russes ont pris le contrôle de la plus grande centrale nucléaire d'Ukraine à Zaporijia. D'après des diplomates russes, le personnel ukrainien garantit le fonctionnement normal des installations. L'Ukraine, envahie par la Russie la semaine dernière, compte 15 réacteurs nucléaires dans quatre centrales. Rafael Grossi a mis en garde contre le risque d'un grave accident nucléaire alors que les combats se poursuivent à travers le pays. "Nous voulons nous assurer qu'aucune substance radioactive ne soit libérée et ne cause des souffrances supplémentaires", a déclaré le directeur général. "La sécurité des installations nucléaires et des personnes en Ukraine sera mieux assurée si ce conflit armé prend fin tout de suite." Jusqu'à présent, des dommages dus au conflit ont été signalés dans deux sites de stockage de déchets nucléaires. Aucune substance radioactive n'aurait cependant été libérée. L'AIEA a par ailleurs répété qu'aucune preuve ne permettait d'établir que l'Ukraine a manipulé des matières pour développer des armes nucléaires, contrairement à ce qu'affirme la Russie. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info