L'Ukraine dénonce un "génocide" à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU

Publié le à Nations unies (Russie)

L'ambassadeur de l'Ukraine à l'ONU, Sergiy Kyslytsya, a dénoncé mercredi un "génocide" en cours dans son pays, perpétré par la Russie, lors d'un discours à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, à la clôture d'un débat exceptionnel de plus de deux jours."Il est déjà clair que l'objectif de la Russie n'est pas seulement une occupation. C'est un génocide", a-t-il dénoncé, après avoir fait un long parallèle avec Hitler et son invasion de l'Europe. "Il est facile de signer la Charte des Nations unies en temps de paix. Venez la signer en temps de guerre" après le vote attendu de l'Assemblée générale, a-t-il lancé en brandissant le petit fascicule bleu, à l'intention des 193 pays membres de l'Organisation assistant à la fin de son intervention, ponctuée par de vifs applaudissements. Son homologue russe, Vassily Nebenzia, a pris la parole ensuite pour appeler à ne pas voter la résolution proposée au vote, et répété que son pays ne voulait "qu'arrêter" le conflit dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine. "Nos objectifs seront atteints", a-t-il promis, parlant d'une "opération" militaire, d'"autodéfense", et assurant que l'armée russe ne visait pas de cibles civiles. Un vote des 193 membres de l'ONU devait suivre incessamment. Une majorité des 2/3 des votes pour et contre est requise pour une adoption, les abstentions n'étant pas prises en compte. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info