L'UZ Gand ouvre un centre de dépistage pour les asymptomatiques

Publié le à GAND (BELGIUM)

L'UZ Gand ouvrira lundi prochain un centre de dépistage au Covid-19 pour les personnes ne présentant pas de symptôme de la maladie. Le gouvernement fédéral a en effet annoncé que les tests seraient à nouveau autorisés pour les personnes non-malades à partir du 23 novembre. "C'est une arme nécessaire pour lutter contre l'épidémie et éviter une troisième vague", estime la médecin coordinatrice Tania Desmet. Environ 240 tests pourront être réalisés quotidiennement. Les personnes qui ont eu un contact à risque, qui doivent se faire tester pour partir à l'étranger ou qui reviennent d'une zone "rouge" européenne pourront s'y rendre. Si un cluster est suspecté dans une école, une entreprise ou une autre collectivité, le centre pourra également être mobilisé. Cinq soignants (étudiants en médecins, infirmières ou infirmiers et un médecin) seront présents pour réaliser les tests. Les personnes présentant des symptômes ne pourront pas se présenter au nouveau centre, mais devront toujours passer par leur médecin traitant. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info