La Belgique 6e, l'Italie d'Antonio Cairoli sacrée championne

Publié le à MANTOUE (Italie)

Deuxième après les deux premières courses, la Belgique a finalement pris la 6e place du Motocross des Nations remporté par l'Italie d'Antonio Cairoli dimanche sur le circuit sablonneux de Mantoue en Italie, alourdi par la pluie. Les Pays-Bas de Jeffrey Herlings doivent se contenter de la deuxième place.Cyril Genot (KTM/MXGP) et Brent van Doninck (Yamaha/Open) ont en effet connu une grosse malchance dans la dernière course abandonnant très tôt ruinant les chances de podium pour les Belgian Knights alors que la Belgique figurait en deuxième position au général à l'issue des deux premières courses. Le titre mondial est revenu à l'Italie - avec aussi Mattia Guadagnini et Alessandro Lupino - offrant ainsi un premier trophée dans ce championnat du monde officieux par pays à Antonio Cairoli, neuf fois champion du monde et double champion d'Europe à quelques semaines de la fin de sa carrière, à 36 ans, à l'issue de la saison. Cairoli a terminé deuxième de la 3e course dans le sillage du Néerlandais Jeffrey Herlings (KTM). Les Pays-Bas, tenant du titre, doivent cette fois se contenter de la 2e place (38 pts pour 37 à l'Italie) avec Glenn Coldenhoff, Jeffrey Herlings et Roan van de Moosdijk. La Grande-Bretagne (Ben Watson, Shaun Simpson et Conrad Mewse) , 3e avec 39 pts, complète le podium. La Belgique est 6e avec 74 unités. L'évènement placé en pleine saison et non en clôture traditionnelle de la saison avait vu le forfait des Etats-Unis notamment, en raison des contraintes liées à la crise sanitaire, et de nombreux pilotes européens de pointe. La Belgique avait réussi un bon début de MXoN avec Brent van Doninck (Yamaha/Open) 4e dans la deuxième course où Liam Everts (KTM/MX2) s'était classé 13e. Jeffrey Herlings avait déjà justifié son statut pour l'emporter. Le Français Tom Vialle (KTM), champion du monde sortant en MX2, avait lui été contraint à l'abandon grillant le joker français. L'Italie avait déjà réussi une belle course avec un tir groupé: Mattia Guadagnini (KTM) 6e et Alessandro Lupino (KTM) 7e. Dans la première course, Cyril Genot (MXGP) et Liam Everts (MX2) avaient pris respectivement la 6e et la 17e place pour la Belgique. Le Danois Thomas Kjer Olsen (Husqvarna) l'avait remporté devant Tom Vialle. Deux ténors, Antonio Cairoli (Italie), finalement 21e, et Glenn Coldenhoff (Pays-Bas), 15e, avaient chuté dès le premier virage au départ cette première course. Trois courses étaient au programme dimanche pour désigner le vainqueur de cette 74e édition du Motocross des Nations. Trois pilotes par pays, trois courses (MXGP, MX2, Open). Chaque pilote disputait deux courses. Cinq résultats sur six ont déterminé le classement. Le moins bon résultat n'était pas comptabilisé. Le premier récolte un point, le 2e deux points, etc. Le pays ayant le moins de points étant sacré champion. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info