La Belgique adhère à la Charte sur les plastiques dans les océans

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Belgique a adhéré mercredi à la à la Charte sur les plastiques dans les océans, annonce la ministre fédérale de l'Environnement, Zakia Khattabi (Ecolo), qui se félicite de cette adhésion.En 2018, Canada, France, Allemagne, Royaume-Uni et Italie, ainsi que l'Union européenne, avaient souscrit en juin, lors du sommet du G7 au Québec, à une nouvelle charte contre la pollution plastique des océans. États-Unis et Japon s'étaient pour leur part abstenus.  Avec cette adhésion, actée formellement par le Premier ministre Alexander De Croo, la Belgique se range aux côtés de 26 gouvernements et plus de 70 entreprises privées et organisations de la société civile. "La Belgique contribue également à stimuler l'innovation en faveur de solutions technologiques et de solutions durables tout au long du cycle de vie, qui permettront aux consommateurs et aux entreprises d'adapter leur comportement", ajoute la ministre Khattabi. Par ailleurs, la charte appuie les actions et réalisations des États et signataires dans la poursuite plus large des Objectifs de développement durable 12 (consommation et production responsables) et 14 (vie aquatique) de l'ONU tout en encourageant les pays à utiliser leurs propres mécanismes de suivi pour évaluer leurs progrès. "Cet engagement représente une étape complémentaire du gouvernement belge pour combattre la pollution par le plastique et les autres formes de pollution des milieux marins. Il confirme de plus notre intention d'agir dans le sens de la stratégie de l'Union européenne sur les matières plastiques et de transposer de manière ambitieuse les directives de l'UE en matière de règlementation, notamment sur l'usage unique du plastique", conclut Zakia Khattabi. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info