La Belgique rejoint le jeu de loterie d'origine scandinave Viking

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La Loterie Nationale a lancé jeudi "Vikinglotto", un jeu de loterie hebdomadaire qui regroupe désormais dix pays, principalement du nord de l'Europe. Le principe est semblable à celui d'Euromillions, mais avec un seul tirage par semaine, pour une participation de 10 euros.Pour décrocher le jackpot, qui est commun à l'ensemble des partenaires, un joueur doit avoir les six bons numéros (choisis entre 1 et 48), plus un complémentaire (entre 1 et 8) baptisé "viking". Chaque loterie est libre de déterminer le prix de participation, qui varie autour d'un euro par grille dans les autres pays. En Belgique, pour un montant de 10 euros, le joueur choisit lui aussi ses six numéros et un viking, mais il se voit également attribuer les sept autres, ce qui lui donne huit possibilités d'emporter le jackpot compris entre 3 et 35 millions d'euros. Soit une chance sur 12 millions, selon les calculs de la Loterie. Deux numéros corrects sur six rapportent 10 euros, trois numéros en rapportent 30 et les gains sont variables à partir de quatre. Des montants qui sont doublés si le numéro complémentaire choisi par le joueur belge, baptisé "super viking", est celui tiré au sort. Le Vikinglotto est uniquement accessible via la plateforme e-lotto. Le tirage a lieu chaque mercredi à 19h00. Concernant le type de joueur auquel le produit est destiné, la Loterie vise principalement les hommes dans la trentaine. Le "Viking" renvoie à des caractéristiques plutôt masculines, nécessite de "l'audace" et un certain pouvoir d'achat en raison de son coût, justifie-t-on. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info