La Chambre approuve le petit chômage pour accompagner un mineur à sa vaccination

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Chambre a approuvé mercredi en séance plénière un projet de loi prolongeant jusqu'au 30 juin le droit au petit chômage afin de recevoir un vaccin contre la Covid-19. Porté par le ministre fédéral de l'Économie Pierre-Yves Dermagne, ce projet de loi prévoit en outre la possibilité d'accorder ce droit pour l'accompagnement d'un enfant mineur dans un lieu de vaccination.Actuellement, toutes les personnes vaccinées sont invitées à recevoir un vaccin "boost". Pour ce faire, elles peuvent s'inscrire via les plateformes Qvax (Wallonie et Flandre) ou Bruvax (Bruxelles).  Lundi, la Conférence des ministres de la Santé a donné son feu vert à la vaccination des 5-11 ans. Le texte approuvé prolonge également la possibilité pour le travailleur de s'absenter du travail avec accès aux allocations de chômage temporaire en cas de quarantaine d'un enfant jusqu'au 31 mars. Le projet de loi contient par ailleurs un volet consacré aux travailleurs en titres-services afin de permettre à l'inspection du travail de procéder à des contrôles en cas de non-respect des mesures sanitaires sur le lieu où les prestations sont effectuées. Le texte a été approuvé à l'unanimité, moins le vote contre de la N-VA. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info