La Chine et l'Iran débutent la mise en œuvre d'un accord stratégique

Publié le à Pékin (Chine)

La Chine, critique à l'égard des sanctions de Washington contre Téhéran, a annoncé samedi le début de la mise en œuvre d'un accord stratégique avec l'Iran, renforçant ainsi la coopération économique et politique entre les deux pays.La Chine et l'Iran ont signé l'accord en 2021 après des années de négociations. Ce grand partenariat doit couvrir des domaines aussi variés que l'énergie, la sécurité, les infrastructures et les communications. Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian ont annoncé le début de sa mise en oeuvre lors d'une réunion à Wuxi, dans l'est de la Chine, vendredi, a indiqué le ministère des Affaires étrangères à Pékin dans un communiqué. Peu de détails sur cet accord secret ont été publiés, mais le New York Times a rapporté en 2020 qu'il garantirait un approvisionnement régulier en pétrole pour la Chine, citant une ébauche de l'accord. Pékin cherche depuis longtemps à renforcer ses liens avec Téhéran, le président chinois Xi Jinping ayant décrit l'Iran comme "le principal partenaire de la Chine au Moyen-Orient" lors d'une rare visite dans le pays en 2016. La rencontre des deux ministres intervient alors que les discussions se poursuivent à Vienne sur un accord potentiel visant à mettre fin au développement d'armes nucléaires par Téhéran. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info