La démolition de la maison de Marc Dutroux à Marcinelle a commencé

Publié le à Charleroi (Belgique)

Une entreprise a entamé mardi matin les travaux de démolition de la maison ayant appartenu à Marc Dutroux, au 128 rue de Philippeville à Marcinelle. Les caves de l'habitation seront conservées. En surface, le bâtiment sera remplacé par un jardin mémoriel au terme de travaux d'aménagement qui devraient durer plusieurs mois.La maison en question a de longue date été baptisée "maison de l'horreur". Plus de 25 ans après que Julie, Mélissa, Sabine et Laetitia y ont été séquestrées, le bâtiment restait dans le quartier comme une cicatrice béante que la Ville de Charleroi veut tenter de refermer. C'est dans cet esprit qu'un projet de réaménagement a vu le jour, en concertation avec les parents des victimes. La Ville de Charleroi a obtenu au cours des derniers mois les autorisations administratives nécessaires à la démolition du bâtiment. Mardi matin, les premières opérations sur le chantier ont débuté devant quelques riverains venus observer les lieux. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info