La Flandre facilite l'accès à la profession pour une série de métiers

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Flandre a élargi la liste des métiers qui pourront être exercés plus facilement en l'absence d'un diplôme professionnel mais pour lesquels les demandeurs d'emploi ont développé les compétences nécessaires, ont annoncé dimanche les ministres flamands de l'Emploi Jo Brouns et de l'Enseignement Ben Weyts. Il devrait ainsi bientôt être plus facile de devenir aide-soignant, cuisinier ou technicien électronique dans le nord du pays.La mesure a été prise dans un contexte de pénurie de plusieurs professions sur le marché de l'emploi et fait suite au constat que plusieurs demandeurs d'emploi possèdent en fait les compétences nécessaires, qu'ils ont notamment développées de manière autodidacte ou en faisant du bénévolat. Faute de diplôme, ils passent parfois à côté d'un job, relèvent les ministres régionaux. Pour un certain nombre de professions, il sera désormais possible de faire certifier ses connaissances et son expérience, officiellement appelées "compétences acquises ailleurs" (Elders Verworven Competenties - EVC). Les ministres flamands de l'Emploi et de l'Éducation ont ainsi reconnu 11 nouvelles qualifications professionnelles pour lesquelles des cours EVC peuvent être valorisés. Y figurent notamment boulanger, cuisinier et technicien électronique mais aussi aide-soignant et soignant. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info