La Flandre investit des millions pour rappeler des enseignants à la retraite

Publié le à BRUSSEL (Belgique)

Le ministre flamand de l'Enseignement, Ben Weyts, libérera 10 millions d'euros pour apporter du renfort dans les classes. Il appelle les enseignants à la retraite, à temps partiel et tout qui dispose d'un diplôme pédagogique à offrir ses services dans les écoles, rapportent jeudi les journaux du groupe Mediahuis.L'arriéré scolaire est trop important et les enseignants ne parviendront pas à le résorber cette année, ont averti des experts de l'enseignement qui proposent d'alléger les programmes. M. Weyts n'est pas de cet avis. "Nos enseignants sont à la peine depuis des mois. Le moindre coup de main est utile pour lutter contre l'arriéré scolaire. Je lance un appel à tout qui dispose d'un certificat d'aptitude pédagogique: si vous pouvez nous aider, faites-le", a-t-il expliqué. L'initiative débutera après le congé de Carnaval et durera jusqu'à la fin de l'année scolaire. Les candidats doivent simplement se présenter dans les écoles. Le ministre assure que la procédure à suivre sera simple. La coupole de l'enseignement catholique s'est réjouie de l'initiative: "À court terme, cela va certainement être utile, notamment parce que les écoles pourront utiliser les moyens mis à disposition là où c'est nécessaire", a déclaré "Katholiek Onderwijs Vlaanderen". (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info